• Esperluette, Partie II, Extrait II



    Et PAF le serveur pose mon demi sur la table circulaire 15% service compris je ris de voir ces bulles d'or qui pétillent dans l'indifférence générale par curiosité je colle mon oeil contre le verre et je regarde passer les passants piétiner les piétons.
    Etrange l'enchevêtrement de ces êtres dorés flanqués de membres démesurés donc l'élégance sophistiquée tourne au grandiose leur difformité ne cesse de réciter des tirades emphatiques extraites des tragédies classiques je roule une cigarette.
    Ma bière est fraîche comme une fille facile je la sirote à petites gorgées j'ai une tendresse particulière pour sa mousse docile qui se laisse embrasser sur la bouche et laisse sur les lèvres des traces d'amertume une dernière goutte en guise de dernier baiser et PAF je laisse quelques pièces en équilibre au bord du verre et m'en repars.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :