• Saint-Exupéry, Citadelle, Chapitre XIX


    Si donc vous bâtissez le temple inutile, [...] car il est tout semblable à un cellier du coeur où l'on s'installe pour baigner quelques heures dans la paix équitable et l'apaisement des passions et la justice sans déshérités, [...] croirez-vous avoir gâché vos efforts ?


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :